Peau seche

Comment soigner une peau sèche en hiver ?

L’hiver est la pire saison de l’année pour la plupart des peaux. Il s’avère aussi très pénible pour les personnes qui possèdent une peau sèche. Sensation d’inconfort, irritation, gerçure, rougeur, tiraillement, démangeaison, desquamation, etc. Toutes sortes de problèmes apparaissent étant donné que l’air est devenu sec. Pour mettre fin à tous ces désagréments, voici quelques conseils de soin à adopter.

Déterminer les facteurs de la sècheresse cutanée

La peau est la plus exposées aux différentes agressions extérieures. Elle constitue le premier défenseur du corps face aux saletés, virus et bactéries. Durant la saison hivernale, cette couche protectrice subit le froid peut s’assécher. La surface cutanée peut devenir rêche au toucher avec quelques fissures. Elle n’arrive pas à retenir l’humidité, donc manque de douceur et de souplesse. Il est possible que les glandes produisent en quantité insuffisante de lipides pour affronter le froid, le vent, la climatisation, etc. La pollution va aussi impacter facilement la peau.

Les soins indispensables face à la sècheresse de la surface cutanée

Une peau sèche nécessite des soins particuliers et réguliers pour pouvoir préserver sa capacité de barrière protectrice naturelle. Commencez par bien vous démaquiller en adoptant des processus doux et respectueux de la sensibilité de l’épiderme. L’usage de l’eau micellaire est fortement recommandé au lieu d’un démaquillant. Ce dernier risque d’aggraver la situation.

Il faut adapter le choix de la texture des soins en fonction du type de la peau. Ce qui est sûr, la surface cutanée nécessite d’un apport de gras. Privilégiez à cet effet les textures crémeuses et huileuses, extrêmement riches. Evitez par contre, les nettoyants à base d’huile. Vous devez également prendre en compte d’autres facteurs comme les conditions climatiques, les changements hormonaux, le stress, etc.

Un gommage régulier, au moins une fois par semaine, est idéal pour enlever les cellules mortes, qui servent de barrière pour l’hydratation. Appliquez par la suite les soins hydratants et nourrissants. Un sérum peut s’avérer une option parfaite sous la crème. Mais un bain ou une douche fera aussi l’affaire.

Les habitudes à éviter pour ne pas aggraver la situation

Afin d’éviter de faire souffrir encore plus la peau, vous devez changer quelques habitudes. Utilisez le savon approprié à votre peau. Entre autres, la texture normale convient à un type de peau épais. Le savon alcalin est plutôt réservé aux peaux acides. Les savons forts et parfumés sont aussi très agressifs. Privilégiez les produits à base d’ingrédients naturels, qui agressent moins l’épiderme.

Prenez une douche chaude au lieu d’un bain et évitez de vous laver fréquemment. Sinon, les lipides qui restent dans l’organisme vont disparaitre. Mettez l’eau de votre bain ou de votre douche à une température identique à celle de votre pièce. Il vaut mieux boire assez d’eau chaque jour, malgré le froid hivernal afin d’éviter l’assèchement de la peau.

Vous avez pu découvrir quelques conseils et astuces pour soigner la peau sèche en hiver. Afin d’optimiser les résultats, il est préférable de savoir avant tout faire la différence entre la peau sèche et la peau déshydratée. Ainsi, vous pouvez bien adapter les soins et obtenir un rendu agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *